Allongement du congé de naissance

Mots-clés : Congé de naissance

Suite à l'adoption de la loi-programme du 20 décembre 2020,  le congé de naissance passe de 10 jours à 15 jours à partir du 1er janvier 2021.

Auparavant, un travailleur qui devenait parent d'un enfant avait droit à 10 jours de congé de naissance dont trois jours étaient payés par l'employeur et sept jours étaient couverts par l'INAMI.

A partir du 1er janvier 2021, le travailleur qui devient parent d’un enfant né après cette date a dorénavant droit à un congé de naissance de 15 jours. À partir du 1er janvier 2023, ce droit sera à nouveau allongé pour passer à de 15 à 20 jours de congé de naissance au total.

Pour l'employeur, la prise en charge financière ne change pas. Les trois premiers jours de congé de naissance restent pris en charge par l’employeur. Les  jours restants (12 puis 17 à partir de 2023) sont pris en charge par l’INAMI.

Le délai imposé pour prendre le congé de naissance reste de quatre mois après la naissance.

 

 

Le 07-01-2021 - 51 lectures