Évaluation du travail semi-agoral par le SPF Sécurité sociale

Mots-clés : Travail associatif

Le SPF Sécurité Sociale a récemment publié un questionnaire d’évaluation du travail associatif, autrement appelé travail semi-agoral – un an après l’entrée en vigueur de celui.

Pour rappel, le travail semi-agoral permet aux asbl d'engager des particuliers pour remplir certaines missions au sein de leur organisation depuis juillet 2018. À l’époque, la CESSoC s’était opposée à l’adoption de ce dispositif, sauf pour le secteur sportif où il répond à un réel besoin.

À la demande du secteur non marchand représenté par UNISOC, la loi du 18 juillet 2018 qui instaure le travail semi-agoral prévoit une évaluation du dispositif un an après son entrée en vigueur. Cette évaluation prend la forme d’un questionnaire qui s’adresse aux asbl, associations de fait ou organismes publics que ceux-ci aient ou non recours au travail-agoral actuellement. Ce questionnaire, anonyme, est accessible sous ce lien.

Bien que notre position par rapport à ce dispositif reste inchangée, nous vous invitons à participer à l’évaluation du travail semi-agoral en remplissant ce formulaire également si vous ne faites pas appel à des travailleurs associatifs. En effet, cela peut être l’occasion d’insister (à nouveau) sur les inquiétudes de nos secteurs (impact sur le volontariat, protection de la sécurité sociale, sécurité juridique, etc.) Pour les secteurs et asbl qui utilisent le dispositif, c’est l’occasion de mentionner les problèmes pratiques auxquels ils sont confrontés.

Les réponses à ce questionnaire (uniquement en ligne) sont attendues avant le 30 septembre 2019.

Par Valentine Verdonck le 28-08-2019