Le ministre Jeholet annonce l'abandon de la réforme APE !

Interrogé à la radio ce 21 mars, le ministre Jeholet estime peu probable que le Parlement wallon vote sa réforme APE. Le jour même où 12 000 travailleurs manifestaient dans les rues de Namur contre le projet, deux députés MR rejoignaient les listes "Desthexe" et privaient le Gouvernement de sa majorité. Le surlendemain, l'appareil législatif wallon entrait en léthargie pour 15 jours : les réunions du Parlement et des Commissions sont supprimées.

 
 

Le Parlement se réunira à nouveau le 3 avril. Entre-temps, on sait que le ministre-président wallon prendra des contacts avec les chefs de groupe pour mesurer ce qu'il reste possible de réaliser.

Probablement plus grand'chose. Et aucun des Décrets dits "de réception" ne passera la barre des Commissions du Parlement où le PS est désormais à égalité des voix avec les partenaires MR-CDH.

Si ce Décret ne nous convenait pas sur certains aspects de neutralité budgétaire, reste à s'interroger sur les conséquences d'une absence d'adoption et sur ce que sera une "nouvelle nouvelle" réforme portée par on ne sait quel parti et quel·le ministre.

Le ministre Jeholet a reconduit toutes les décisions à durée déterminée jusqu'au 30-12-2019. La·e prochain·e ministre devra d'urgence prolonger ces projets au risque de les voir disparaître. Rappelons que le projet d'Éliane Tillieux prévoyait de prolonger ces projets de 3 ans maximum avant de les laisser s'éteindre.

Nul doute qu'un nouveau gouvernement se trouvera dans les mêmes contraintes budgétaires que les deux précédents, plus fortes encore. La forfaitisation sera immanquablement à l'ordre du jour. Et on sait que les premières années des mandatures sont souvent les moments choisis pour opérer des économies. 

Le site du SPW confirme d'ailleurs la suspension de la réforme. Voir ici. Il rappelle que les règles du Décret de 2002 restent d'application, notamment en matière de renouvellement des projets à durée déterminée. Vous y trouverez également le cadastre publié par le ministre Jeholet. Attention, celui-ci ne reprend aucune des contestations introduites par de nombreux opérateurs. 

Intéressé·e à suivre cette matière ? Abonnez-vous au mot-clé APE dans votre compte personnel (en haut à droite : Mon compte) : cliquez sur Mes abonnements, cliquez sur le signe +, cherchez et choisissez le ou les mots-clés qui vous intéressent. Vous recevrez, au rythme que vous décidez, une notification par courriel chaque fois que nous évoquerons ces mots-clés dans nos contenus. 
 
 
 
 
 
 
Par Pierre Malaise le 21-03-2019