Aller au contenu principal

Suppression de la concession de distribution de presse

Mots-clés : Fiscalité

Le gouvernement fédéral a décidé de mettre fin au système de concession de distribution de presse écrite (journaux et magazines). Cela peut avoir un impact financier important pour le milieu associatif.

A partir du deuxième semestre 2024, ce n'est plus Bpost qui assura ce service de distribution mais c’est la concurrence qui jouera. 

Afin d'éviter un surcoût pour les éditeurs, jusque fin 2026, les éditeurs recevront une aide sous la forme d’un crédit d’impôt remboursable lié au surcoût prouvé par rapport à 2023 pour la distribution de publications papier, avec une attention particulière pour les éditeurs du secteur associatif (exemples : magazines des institutions de santé, périodiques des mutualités, etc.).

Une solution à plus long terme (pour 2027) devra être trouvée par le prochain gouvernement.

Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à consulter l'article de l'Unisoc qui suit particulièrement ce dossier.

Intéressé·e à suivre cette matière ? Abonnez-vous au mot-clé Fiscalité. Vous recevrez, au rythme que vous décidez, une notification par courriel chaque fois que nous évoquerons ces mots-clés dans nos contenus. 

04-06-2024 - 47 lectures