APE : l'indexation 2022 bientôt en discussion au gouvernement ?

Mots-clés : APE, Aides à l'emploi, Chiffres utiles et indexation

La ministre Morreale entend porter l'indexation des subventions APE 2022 à l'agenda du prochain conclave budgétaire. Elle estime à 38 millions € la somme nécessaire à couvrir le coût de l'indexation des rémunérations. La CESSoC se réjouit de cette initiative qu'elle soutient pleinement. Reste à convaincre le gouvernement lors du conclave budgétaire qui se tiendra début octobre.

Malgré de très nombreuses interpellations auprès du gouvernement wallon, il a été impossible d'obtenir une augmentation de la subvention APE de 2022 lors du vote de l'ajustement budgétaire en juillet dernier. Ceci alors que le coût de l'indexation des rémunérations met en danger les nombreux employeurs d'APE.

La ministre avait toutefois annoncé au parlement qu'elle reprendrait le dossier à la rentrée; c'est chose faite… en termes de proposition en tout cas.

Lors de la mise en œuvre de la réforme en janvier, un coefficient d'indexation de 2,17% avait été retenu. Les prévisions d'indexation des rémunérations pour l'année 2022 s'établissent à ce jour à plus de 5%. La ministre propose d'ajouter 3,22%, soit un peu plus de 38 millions €.

Mais où trouver cette somme ?  La ministre interpelle ses collègues du gouvernement et défendra sa position dans le cadre des discussions budgétaires qui vont s'entamer début octobre dans un contexte difficile.

Espérons que cette demande soit rencontrée dans l'intérêt des pouvoirs locaux, des ASBL du non marchand et des 65 000 travailleurs APE.

22-09-2022 - 9 lectures